Ce billet explique l’usage des noms Romains.

Il pourra etre angoissant qu’il n’y ait pas vraiment de regles legales fermes. Mon nom reste un outil , lequel permettra a un individu de amener un quidam pour manii?re qu’on sache de , lequel l’on parle. Chaque regle , lequel ne clarifie pas cela doit etre consideree tel un echec et l’integralite des regles generales expliquees ci-dessous doivent etre ignorees trop elles entrainent d’une confusion.

Contents

Usage quelques noms Romains

Combien de Noms?

Du regle generale, Pas Un contexte reste formel, plus on utilise de noms. L’usage quelques trois noms (ou davantage) reste plutot formel et pourrait etre rarement employe. Appeler un quidam M. Tullius Cicero Le pourrait i?tre comme appeler quelqu’un M. Robert Jacques Legrand, Sieur.

Normalement deux noms suffisent Afin de designer bien celui dont on parle. Deux noms reste d’un usage formel et poli. Appeler quelqu’un M.Tullius equivaut pour appeller quelqu’un Robert Legrand ou M. Legrand. A ma 1ere mention pour quelqu’un Avec un propos ou au sein de 1 lettre, ou en cas pour remerciement, il va i?tre normal d’utiliser deux noms.

L’usage d’un seul nom reste relativement relache et informel. Au cours de de discussion i  propos de les gens ou Quand vous parlez de un quidam de deux moment vous pourrez l’appeler d’un seul nom, surtout si vous Un connaissez raisonnablement beaucoup. Appeler quelqu’un Cicero equivaut a appeler quelqu’un Robert. Et dans les situations formelles ou concernant une premiere mention de les gens, n’employer qu’un seul nom va etre particulierement familier voire impoli.

Par quels Noms?

Via quels noms appeler un quidam repose de part de ce nombre pour noms que nous envisagez se servir de.

Deux Noms

Quand vous appelez les gens Grace a 2 noms, l’emploi de ces noms peut dependre du statut en personne que vous appelez. Trop l’individu est 1 nobilis, c’est correct de l’appeler via les praenomen et cognomen, e.g. P. Scipio. Quand il s’agit tout d’un homo novus, on pourrait l’appeler normalement par ses praenomen et nomen, e.g. M. Tullius. Concernant bon nombre, les gens pour Nova Roma sont Plusieurs «homines novi» , Pour cela, ils m’ont majoritairement appele via leur praenomen et nomen. Si d’aventure nous appelez un nobilis tel s’il avait l’air un homo novus, Cela n’en prendra probablement Manque ombrage, surtout trop vous excusez votre maladresse; mais dans le doute, demandez Mon lui i  chaque fois.

Evidemment, Voila 1 systi?me de flatter ou d’honorer un novus homo que de l’appeler par l’ensemble de ses praenomen et cognomen comme s’il est 1 nobilis; Pourtant Le n’etait Manque a faire super souvent, car cette raison pourrait entrainer le ressentiment des vrais nobiles.

Quelques adoptent sa technique , lequel avait lieu aux premieres generations de la periode imperiale de appelant tout un chacun, tant le nobilis que l’homo novus, via ses nomen et cognomen, e.g. Cornelius Scipio, Tullius Cicero. Que dalle pour ceci n’etait fondamentalement faux, Neanmoins, Le n’etait jamais caracteristique de l’ancienne republique et nous ne l’encourageons jamais.

Mon Nom

Concernant appeler un quidam avec un seul nom, il va i?tre normal et poli d’employer Ce cognomen. Votre nobilis devrait forcement etre appele via le cognomen. Le homo novus pourra etre appele via le nomen: ce n’est jamais impoli trop, Neanmoins, va laisser le doute Avec l’identite de , lequel l’on parle.

Lorsqu’une personne a plus qu’un seul cognomen, on a le devoir de normalement n’employer que Ce premier. Appeler les gens via son agnomen, quand il en a un, bien sur est particulierement elogieux. On ne devra appeler quelqu’un par le surnom d’adoption que lorsqu’on souhaite appuyer concernant une famille d’avant Ce adoption et le identite : Le n’est s’inscrire sur raya ni poli ni impoli, tout resulte du contexte. Pareillement appeler un quidam par Ce cognomen matronymique portera l’attention concernant l’identite et Notre famille d’origine.

Cela ne faut gui?re tomber au piege d’employer via routine Mon cognomen d’adoption. Souvent vraiment tentant, parce que c’est mon moyen simple de faire Notre distinction avec ses l’enfant adopte et Votre pere adoptif, cela dit, Le n’etait jamais 1 habitude Romaine. Concernant Le Romain, un enfant adopte devient, en tout beaucoup bien honneur, l’enfant des parents adoptifs, et normalement on doit ignorer son cognomen d’adoption Lorsque l’on Votre nomme.

Le Praenomen seul

Ce praenomen reste surtout votre nom prive, a n’utiliser qu’en famille. Nous ne pourriez pas appeler les gens par le seul praenomen a minimum que celui-ci puisse i?tre votre proche parent ou mon assez Super ami. Aussi vos epouses n’appellent habituellement personne avec leurs praenomina seuls – ordinairement elles emploient tous les nomina ou cognomina.

Vos vocatifs Latins

Si vous appelez les gens via le nom, vous devez se servir de Mon vocatif et, de votre fera, changer votre fin des noms pour montrer que nous parlez a un quidam et pas vrai pour lui. En regle generale, les noms , lequel finissent du -us prennent Notre desinence -e (e.g. Brutus -> Brute), du coup que nos noms dont sa terminaison reste du -ius font -i (e.g. Tullius -> Tulli). Des noms se terminant de -a, ou de toute nouvelle maniere, restent inchanges.

Vous pourrez constater que plusieurs utilisent Ce vocatif quand ils parlent pour un quidam pour sa troisieme personne (e.g. «Hier je n’ai tchatche a Brute». Ne soyez nullement embarrasses – vous avez eu raison, ils ont tort.

Appeler autrement que via leurs Noms

Beaucoup plus souvent que Avec des agences occidentales contemporaines, Pourtant comme dans le Japon d’aujourd’hui, tous les Romains s’adressaient pour chacun en utilisant d’autres criteres que tous les noms, ou combinaient leurs noms Grace a d’autres termes. Ci-dessous votre bref survol.

Dominus & Domina

Quelques locuteurs d’aujourd’hui de latin emploient dominus et domina tel equivalents de les «M.», «Mlle» ou «Mme». Usage vraiment reprouve. Dominus veut dire «seigneur» ou «maitre», et s’adresser pour un quidam de la sorte reste signe de servilite ou pour soumission.

Une exception concerne tous les amoureux qui s’appellent quelquefois dominus et domina, Toutefois Le ne sont la que mots d’alcove.